Information

Journée mondiale contre l'obsession diététique

Journée mondiale contre l'obsession diététique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Journée mondiale contre l'obsession diététique, Le 6 mai, pour nous rappeler combien il est essentiel d'avoir une approche plus calme de son corps, de rester ou d'entrer, en harmonie avec soi-même et avec le monde.

Il n'y a rien, ou très peu, de «zen - philosophique» dans cette initiative, c'est un appel fort à nous tous pour promouvoiracceptation du poids, le nôtre et les autres, et de condamner quiconque ose discriminer ceux qui ne sont pas à leur poids idéal. Et pour noter que sur les milliers de régimes que nous entendons, il y en a peu qui fonctionnent vraiment: si vous voulez, ce sont les régimes historiques, y compris notre Méditerranée. Parmi les ingrédients fondamentaux, il n'échoue jamais, s'aimer et s'accepter. Quelles doses? Q.B. Et même au-delà.

Journée mondiale contre l'obsession de l'alimentation et du poids: 26e édition

La 26e édition arrive cette année pour la Journée mondiale contre l'obsession diététique, un vrai «No Diet Day» pour dire non avec conviction et en fait à toutes les obsessions avec lesquelles nous nous asseyons aujourd'hui à table. Ce n'est pas une prise de position contre certains régimes au profit d'autres, ce courant n'est pas remis en cause par rapport à l'autre.

Journée mondiale contre l'obsession diététique il sort de ce type de polémique, il ne tient ni couteau ni fourchette, avant même de s'asseoir devant l'assiette il dit "assezéquilibre anxiété". Le temps d'une journée, l'invitation est de s'adonner au plaisir en mangeant. Qu'est-ce? Ce qui est bon pour nous, ce que nous aimons, sans culpabilité.

Cette édition est également célébrée dans un monde où nous ne cessons jamais de parler de nourriture et en Italie, cela se produit d'une manière particulière, étant le pays avec l'une des meilleures traditions gastronomiques au monde. Cela ne doit pas devenir une excuse pour augmenter la bombardement médiatique de toutes sortes de conseils. La journée «sans régime» a toujours pour objectif de nous rappeler de vivre paisiblement à notre poids.

Nous n'abusons pas des régimes, d'abord l'acceptation, et si le régime est nécessaire, suivons-le avec la conscience du but et non avec l'angoisse de courir après une utopie comme celle de monter les escaliers mécaniques qui descendent.

Un jour, là Journée mondiale contre l'obsession diététique, pour vider la tête des obsessions, peut nous faire comprendre que vous pouvez mieux vivre à table. Cela ne veut pas dire être non réglementé, simplement exempt d'obsessions qui font grossir chaque aliment.

Journée mondiale contre l'obsession de l'alimentation et du poids: les origines

En 1992, elle a fondé la Briseurs de régime et autrefois anorexique Mary Evans Jeune pour concevoir le Journée mondiale contre l'obsession diététique. Un double choc du destin est arrivé sur le fond déjà sensible d'Evans Young, compte tenu du passé de souffrances étroitement liées à la nutrition.

D'une part, elle a été choquée par une émission de télévision dans laquelle des femmes ont subi une intervention chirurgicale pour perdre du poids, d'autre part, choquée par la nouvelle du suicide d'une fille de 15 ans seulement, désespérée parce qu'elles se moquaient d'elle. être gros".

L'apparition de la Journée mondiale contre l'obsession diététique ce ne fut pas avec un bang, en effet, en 1992, les quelques "célébrants" eurent un simple pique-nique à Hyde Park, entre autres interrompu par une tempête qui les contraignit à se réfugier chez le promoteur.

Jour de pluie jour de chance, car déjà l'année d'après Journée mondiale contre l'obsession diététique il a reçu l'adhésion des États-Unis, de l'Australie et du Canada. La première fois, c'était le 5 mai, mais la seconde, compte tenu de la forte participation, a été immédiatement déplacée à Le 6 mai, pour éviter de chevaucher les célébrations de la 'cinco de Mayo‘.

Journée mondiale contre l'obsession des régimes amaigrissants: la santé d'abord!

Journée mondiale contre l'obsession diététique ce n'est pas une sorte de «jour de libération» rebelle, comme une plaisanterie ou un esprit de désobéissance. Pour le comprendre, écoutez simplement les données publiées par le même Centre national des troubles de l'alimentation: 30% des filles entre 10 et 14 ans ont suivi un régime malgré un poids normal. Cela signifie que le régime au lieu de guérir ou d'aider à traiter ou à éviter, Problèmes de santé, cela peut même devenir la cause d'un malaise. Physique, bien sûr, et aussi psychologique.

On se souvient du suicide qui a inspiré le créateur de Journée mondiale contre l'obsession diététique. Ce n'est certainement pas le premier et le seul cas d'une personne qui n'a pas supporté le poids des infractions et de la discrimination liées au poids. Les victimes sont souvent très jeunes, mais pas seulement.

Journée mondiale contre l'obsession diététique, moins dramatiquement parlant, cela peut aussi être simplement le moment «sans régime» pour réfléchir à ce que nous suivons peut-être. En fait, aujourd'hui plus que jamais, il y a des propositions de régimes extrêmes et de chemins alimentaires qui ne nous mèneront à rien de bon. Plutôt.

Ce que tous, les vrais experts, recommandent comme prémisse essentielle de tout régime, c'est un mode de vie sain et unalimentation variée riche en fruits et légumes. La malbouffe et la paresse doivent être interdites: un peu d'exercice réduit le risque de maladies cardiovasculaires comme les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, ainsi que de vous mettre de bonne humeur.

Les régimes les plus sains recommandés par l'OMS

Depuis, même dans le Journée mondiale contre l'obsession diététique, nous aurons très probablement tendance à penser à notre régime méditerranéen comme la solution à tous les maux, peut-être le seul, je vais le traiter en dernier en invitant chacun, en ce jour de désobéissance, à regarder au-delà de son propre nez. Quelle que soit sa conformation.

Nous partons pour le Japon dans ce Journée mondiale contre l'obsession diététique de découvrir que l'espérance de vie élevée de ses habitants s'explique en grande partie par l'alimentation qu'ils entretiennent. La combinaison d'aliments est gagnante, jouons-y Journée mondiale contre l'obsession de l'alimentation. Il comprend des glucides, des fruits, du poisson et de la viande, ce qui se traduit par une alimentation pauvre en graisses saturées et en aliments transformés, riches en riz et en légumes.

Restant toujours à l'écart de notre "Italietta", passons àAfrique de l'Ouest, une région où des pays comme le Mali ou la Sierra Leone peuvent nous apprendre des recettes savoureuses à base de fruits et légumes, de céréales complètes, de poisson et d'aliments riche en fibres et en oméga 3. Chaque pays, chaque habitant de la région nous raconterait sa propre version, avec du poisson fumé plutôt que des patates douces ou autre. Nous pour le Journée mondiale contre l'obsession diététique comprenons simplement les consignes de leur alimentation et «volons» des recettes pour briser la monotonie du menu.

Aussi dans le nord de notre continent, en Suède, Norvège, Danemark, Finlande ou Islande, s'éloigner du régime méditerranéen en suivant un autre, riche en fibres et pauvre en sucre. Donc tout aussi sain. Espace pour fruits, fromage, poisson, légumes racines, légumes colorés riches en bêta-carotons et antioxydants aux bienfaits scientifiquement prouvés.

Toujours plus près de chez nous, une escale en France où le Journée mondiale contre l'obsession diététique nos voisins apprécient les croissants au fromage en excellente santé. Pouquoi? Parce qu'ils le font avec mesure, et avec plaisir, se limitant aux quantités recommandées par les experts. Et laisser la culpabilité hors de la maison.

Après les nordiques, les japonais, les français, les africains, enfin notre Méditerranée. Parfait comme les autres pour profiter du Journée mondiale contre l'obsession diététique sans inquiétude, en effet, à chaque bouchée, rappelons-nous que nos plats made in Italy sont connus pour être une panacée pour le cœur et une assurance longue vie. Surtout si chaque année nous nous souvenons du Journée mondiale contre l'obsession de l'alimentation.

Si vous avez aimé cet article continuez à me suivre aussi sur Twitter, Facebook, Google+, Pinterest et ... ailleurs il faut me trouver!

Vous pourriez également être intéressé par:

  • Journée mondiale du yoga
  • Régime de bonne humeur
  • Journée mondiale contre l'hypertension artérielle
  • Pause déjeuner: que manger
  • Aliments goitogènes: ce qu'ils sont


Vidéo: Jean Paul Curtay - Les clés de lalimentation anti-inflammatoire (Juin 2022).